Avoir un dressing chez soi, c’est le rêve de toutes les filles. Souvent considéré comme un rêve inabordable, réaliser le dressing de ses rêves est aujourd’hui accessible à tous ! Il existe sous de diverses formes : soit on décide de lui consacrer une pièce entière, soit adjacent à la chambre à coucher ou encore dans le couloir ou dans la buanderie. Plus qu’un élément de décoration, il est un must-have. Conçu généralement sur-mesure, il s’adapte à tous les goûts et toutes les envies. En forme de U, de I ou de L, le dressing se doit être organisé pour un gain de place efficace. Le but étant de trouver du premier coup d’oeil les vêtements qu’il contient.

Découvrez dans cet article, les questions à se poser pour réaliser le dressing de ses rêves ! 

1// Quelle surface doit-il faire ?

La première question à se poser, c’est la surface qu’on souhaite allouer à notre dressing. Pour cela il est important de savoir, si on le veut dans une pièce à part entière, attenant à la chambre à coucher ou encore dans le couloir ou dans la buanderie.

Quand on a la possibilité de l’aménager dans une pièce à part entière, il faut compter 4 à 5 m² au minimum quand il est conçu pour une personne et au moins 6 m² quand il s’agit d’un couple. Ces mesures sont idéales pour pouvoir y être à l’aise et même s’habiller dedans. 

Quand le dressing se trouve dans la chambre à coucher ou sur un pan de mur, il n’y a pas de dimension minimum, utilisez cependant l’espace disponible au maximum (hauteur, longueur et profondeur).

Les dimensions clés : 

  • Pour la penderie qui accueille les robes et les manteaux, il faut prévoir 170 cm de hauteur et 90 cm pour la penderie accueillant les chemises et les pantalons. En terme de profondeur, prévoyez 45 à 50 cm.
  • La barre de la penderie doit se situer entre 160 cm et 180 cm du sol, pour éviter que les vêtements trainent au sol. Il faut compter également 6 cm entre le haut de la penderie et la barre afin de sortir les cintres en toute simplicité.
  • Pour les étagères, calculez 45 cm de profondeur au minimum et disposez- en tous les 30 cm environ.

Conseils pratiques : 

  • Niveau hauteur, utilisez l’espace du sol au plafond, des rangements en hauteurs seront utiles pour les vêtements que vous mettez moins ou encore pour y caler les valises ou les linges de maison. 
  • Prévoyez toujours de la place libre pour vos futurs achats.
dressing de rêve

2// Dans quelle pièce l’installer ?

Autre question essentielle lorsque l’on décide d’avoir un dressing : dans quelle pièce souhaite t-on l’installer ? Plusieurs solutions s’offrent à vous, il suffit de choisir celle qui vous conviendra le plus : 

  • Une pièce indépendante : le mieux est de le placer entre la chambre et la salle de bain.
  • La chambre : pièce très pratique également, vous pouvez le séparer grâce à une cloison telle qu’une verrière afin de créer deux espaces distincts dans la chambre : espace sommeil et espace vêtements/ rangements.
  • Le couloir : sur le pan de mur situé dans un couloir peut également être un endroit stratégique et adapté. Veillez seulement à avoir une profondeur suffisante pour ne pas déranger le passage. 
  • La buanderie : pièce dédiée à l’entretien du linge, le dressing a donc naturellement sa place. Cependant, assurez-vous que cette pièce ne soit pas trop humide pour ne pas abîmer vos vêtements.

Il est déconseillé de l’installer dans la salle de bain, à cause de l’humidité.

différents dressing

3// Quel agencement choisir ? 

Troisième question à se poser et pas des moindres, quel agencement choisir ? Avant d’aménager votre dressing il faudra savoir si vous souhaitez un dressing ouvert, semi-ouvert ou fermé : 

  • Un dressing ouvert : offre une meilleure visibilité de vos affaires et un gain d’économie.
  • Un dressing fermé : protège vos affaires de la poussière et de la lumière (et du désordre).
  • Un dressing semi-ouvert :  si vous hésitez, le semi-ouvert représente un bon entre-deux.

Si vous décidez d’opter pour un dressing fermé ou semi-fermé il faudra choisir le type de porte, de teintes et de matériaux que vous souhaitez.
Il existe deux types de portes : les battantes (ouverture total sur votre espace de rangement) et les coulissantes (plus de légèreté au dressing et un gain de place considérable). Vous pouvez également opter pour un rideau fixé à une tringle pour un gain d’économie.

Il faudra également réfléchir à savoir si vous le désirez modulable ou flexible : 

  • Dressing modulable : il est conseillé si vous avez un petit espace, cela vous évitera d’encombrer inutilement votre pièce. Choisissez également des teintes claires pour agrandir la pièce. 
  • Dressing fixe : idéal si vous avez la chance de posséder un espace plus grand.

Dernier point, il faudra s’interroger sur l’implantation de votre dressing, en L, en I ou en U :

  • Dressing en L ou I : ces implantations sont idéales quand vous avez de petits espaces et si votre pièce est rectangulaire ou en longueur. Ces implantations vous permettront d’optimiser votre espace en optimisant tous vos mètres carrés.
  • Dressing en U : cette implantation est faite pour une grande pièce carrée, elle permet également de faire un dressing le plus complet possible. S’il vous reste de la place vous pourrez l’assortir avec une coiffeuse et un beau tapis ! 
différents aménagement dressing

4// Comment je dois l’aménager ? Organisation et accessoires.  

Dernière question à se poser, comment aménager mon dressing ? Il existe plusieurs méthodes, astuces et accessoires qui aident à l’organisation. En effet, les rangements sont variés et 100% personnalisables. Étagères, tringles, porte-pantalons ou encore petites tablettes sont disponibles, pour faire de votre dressing, un dressing PARFAIT ! 

  1. Une organisation sans faille :

La clé d’un dressing réussi passe par une organisation sans faille. Commencez donc par classer vos vêtements par catégories : les vêtements à plier, les vêtements à pendre et enfin les sous-vêtements. Viens ensuite, l’étape du rangement, les pulls avec les pulls, les jeans avec les jeans et les robes avec les robes, n’hésitez pas à faire plusieurs petites piles pour éviter que tout tombe. Cette organisation permettra d’avoir un dressing plus ordonné et restera plus agréable à regarder ! 

  1. Des accessoires bien pensés : 

Boîtes en tissues ou en fibres naturelles, paniers à linge, séparateurs de tiroir, vide-poches ou encore porte-cravates sont disponibles à l’achat et permettent à la fois d’optimiser l’espace mais également de faire de votre dressing, un dressing original et design.

Optez également pour des tiroirs coulissants et bannettes afin d’y disposer chaussettes et lingeries. Installez un meuble à chaussure ou une housse pour y ranger vos chaussures. 

Lorsque le manque de place se fait ressentir, n’hésitez pas à vous munir d’housses à aspiration. Ce sont des housses dans lesquels vous pouvez y ranger des vêtements puis avec un aspirateur, aspirer tout l’air contenu dans la housse. Une fois compressés, les vêtements prennent moins de place. 

  1. Un éclairage comme touche finale :

Pour finir, l’éclairage dans un dressing est indispensable.  Quand il n’est pas possible d’avoir un bon éclairage naturel, il est important d’installer des spots ou des réglettes à LED un peu partout afin d’y voir clair. Attention il est essentiel de respecter une distance de 15 cm entre les vêtements et la lumière.

Conseils pratiques : 

  • Si vous décidez d’opter pour une série de tiroirs, privilégier les modèles de tiroirs à sortie totale.
  • Pour les penderies, équipez-vous de barres à penderie escamotable.
  • Privilégiez plutôt des petites étagères avec peu de vêtements, que des étagères très espacées.
accessoires dressing

Pour un dressing sur-mesure haut de gamme, il est conseillé de se diriger vers des spécialistes comme Cuisine-clic qui proposent des matériaux nobles et de qualité.

Désormais votre dressing de rêve n’attend que vous ! 

Article rédigé par Andréa, Cuisine-clic