Encore très peu connues et construites il y a quelques années, les maisons écologiques font désormais ravage ! En effet, devant la hausse du prix des énergies tels que le gaz, le fioul, l’électricité, de nombreux propriétaires optent désormais pour l’écoconstruction. Elles sont connues pour être respectueuses de l’environnement et de la santé, mais que représentent-elles vraiment ? Matériaux, conceptions, prix : découvrez ci dessous, tout ce qu’il y a à savoir sur les maisons écologiques.

Une maison écologique, c’est quoi ?

Une maison dite “écologique” est une maison conçue pour respecter l’environnement en limitant sa pollution, en réduisant ses pertes d’énergies et en baissant ses besoins énergétiques. Pour cela, il faut miser sur la conception, les matériaux de construction et les équipements.

❏ La conception de la maison : dès le début, une maison écologique s’adapte à son environnement (ajout d’arbres, optimisation de l’ensoleillement…)

❏ Les matériaux de construction : de préférence des matériaux naturels (le bois, le parpaing en bois, le béton cellulaire, le béton de chanvre, la paille, l’acier etc ), non polluants et recyclés.

❏ Les équipements : il s’agit généralement d’appareils alternatifs permettant de faire des économies d’énergies et d’optimiser l’isolation de la maison.

Quels sont les différents types de maisons écologiques ?

Plusieurs types de construction de maisons écologiques existent, il est donc important de les connaître et d’en choisir un avant chaque construction.

La maison BBC :

La maison Bâtiment Basse Consommation est le type de construction la plus connue et utilisée en France puisqu’elle est devenue obligatoire par la Réglementation Thermique 2012 (RT 2012). La maison BBC est également le type de construction la plus simple à construire. Cependant, il est important de respecter les limites fixées par le label BBC qui indique qu’une maison ne doit pas dépasser 50 kWh d’énergie primaire par mètre carré sur une année.

La maison bioclimatique :

Une maison bioclimatique est construite en fonction des ressources naturelles déjà présentes sur le terrain. Elle suit donc des principes de bonsens (orientation de la maison, implantation des arbres etc…) pour créer une maison consommant très peu d’énergie tout en étant accueillante et élégante.

La maison passive :

Une maison passive se suffit à elle-même en terme d’énergie et son isolation est parfaite puisque la chaleur dégagée à l’intérieur de la maison et celle apportée par l’extérieur (orientation au sud et vitrages sur une grande partie de la maison) suffisent à répondre aux besoins de chauffage. Il ne sera donc plus question d’avoir un chauffage électrique, parfait quand on veut faire des économies !

La maison positive :

La maison positive aussi appelée bâtiment à énergie positive (BEPOS) permet à la maison de produire plus d’énergie qu’elle n’en consomme, magique n’est-ce pas ? Mais comment cela est-il possible ? Il suffit d’investir dans des équipements de production d’énergie telle que la pompe à chaleur ou encore les capteurs solaires. Il vous sera possible de vendre le surplus d’énergie à EDF.

Quels matériaux sont utilisés pour construire une maison écologique ?

Chaque maison écologique est unique tout comme les matériaux utilisés. Cependant, on privilégie des matériaux naturels recyclables, peu polluants et non toxiques comme le bois, la paille, la brique monomur, le chanvre ou encore la terre crue.

❏ Le bois : 15 fois plus isolant que du béton, il est régulièrement utilisé pour les ossatures des maisons.

❏ La paille : matériau naturel qui permet d’isoler parfaitement sa maison.

❏ La brique mono-mur : elle assure une isolation thermique globale et permet une correction optimale des ponts thermiques.

❏ Le chanvre : mélangé avec de la chaux, il remplace le béton tout en étant beaucoup plus écologique.

❏ La terre crue : elle est utilisée comme mortier et/ou enduit, elle est moins dispendieuse en énergie et moins polluante.

Quels sont les différents équipements à adopter pour les maisons écologiques ?

Pour construire une maison écologique, il ne suffit pas d’utiliser les matériaux naturels, les équipements prennent eux aussi une place majeure. En effet, il existe de nombreux équipements écologiques pour réduire le besoin en énergie. Parmi les domaines qui peuvent être concernés, on retrouve :

Le chauffage : la pompe à chaleur air/eau permet de produire du chauffage et de l’eau chaude écologiquement. Il existe également le poêle à bois et le chauffage solaire.

L’électricité : des panneaux photovoltaïques ou aérovoltaïques, une chaudière à cogénération ou encore une éolienne permettent de produire sa propre électricité.

L’eau : il existe des embouts régulateurs-économiseurs, des chasses d’eau à deux vitesses ou encore les pommeaux de douche économiques.

La ventilation : une VMX double flux permettra de limiter les pertes d’énergie.

L’éclairage : privilégier les ampoules LED.

Le mobilier : il existe des mobiliers avec des taux de formaldéhyde très faibles et peu cancérigènes (bien inférieurs aux normes européennes). Le fournisseur de Cuisine-clic propose des caissons de meubles de classe E1, des caissons avec un taux formaldéhyde très faible limitant le taux de pollution.

Quel est le prix d’une maison écologique ?

Le prix de la construction d’une maison écologique est conséquent, de 10% à 20% plus cher qu’une maison classique. Mais rassurez-vous, dans le long terme elle vous permettra de réaliser de belles économies.

Cette hausse de prix est justifiée par des techniques spécifiques utilisées par les constructeurs mais d’autant plus par tous les équipements utilisés. Il existe cependant, certaines associations françaises qui peuvent vous fournir des aides financières très intéressantes !

Voici une moyenne des prix de constructions pour chaque type de maison écologique :

Maison BBC: 1200 à 1800€ du m²

Maison bioclimatique:1500 à 2500€ du m²

Maison passive et positive: 1500 à 3500€ du m²

Alors êtes-vous tentés par une maison écologique ?

Article rédigé par Andréa, Cuisine-clic.