Lorsqu’on change de cuisine, le choix du plan de travail reste primordial mais une multitude d’options s’offrent à nous. Matériaux, épaisseur, formes ou résistance, vous saurez tout sur le plan de travail grâce aux conseils des concepteurs-décorateurs de Cuisine-clic. Une cuisine haut de gamme au meilleur prix c’est possible ! 

I) Les différentes matières d’un plan de travail. 

1. Le stratifié

Le plan de travail en stratifié fait partie des plans de travail les plus vendus en France avec un rapport qualité/prix imbattable. Il est relativement léger et peut se parer d’une multitude de motifs tels que le bois, le béton, la pierre, le métal etc… Ce plan de travail est tout aussi facile à découper qu’à installer, un professionnel n’est donc pas nécessaire. Cependant, il demande à être coupé avec minutie notamment pour encastrer l’évier et la plaque de cuisson. 

Le stratifié est doté de plusieurs couches de papier kraft enduites de résine thermodurcissable, il est donc traité contre l’humidité permettant un entretien très facile. Il est résistant à la chaleur (180°C) et aux petites rayures. Il faut cependant éviter de couper directement ses légumes sur le plan de travail et d’y poser des plats sortis de la cuisson. 

Une nouvelle génération de stratifié est désormais disponible. Il s’agit du revêtement Fenix NTM qui associe résine et nanotechnologie. Une surface au rendu mat, facile d’entretien puisqu’il est garanti anti-traces de doigts. Il est cependant plus coûteux que le stratifié classique.

Les avantages : Peu onéreux, large palette de décors, facilement découpable et demande peu d’entretien.

Les inconvénients : Peu résistant à la chaleur et aux rayures, il ne faut pas découper directement sur le plan de travail.

plan de travail stratifié
STRATIFIÉ
Source image : Armony
plan de travail stratifié 2
FENIX NTM
Source image : Cuisine-clic
2. Le compact 

Le compact est un stratifié à haute pression, élaboré à partir de plusieurs couches de papier kraft imprégnées de résine pour produire une épaisseur de 10 ou 20 mm. 

Systématiquement 2 faces décor, le chant du Compact peut être en coeur noir, blanc ou assorti suivant le décor choisi. Le coeur du Compact peut également être recouvert d’un chant ABS assorti au décor. Idéal pour vos plans de travail et crédences, la surface du compact est identique à celle d’un stratifié HPL. D’une grande facilité d’entretien, sa densité particulièrement élevée lui confère une résistance à l’humidité et aux chocs incomparable. Son imputrescibilité vous permettra entre autre d’intégrer des cuves sous plan.

Les avantages : Moyennement onéreux, large palette de décors, facile d’entretien, complètement hydrophobe et résiste aux chocs.

Les inconvénients : Peu résistant aux rayures et à la chaleur.

plan de travail compact
Source image : Fidelem
3. Le bois naturel

Matériau noble et qualitatif, le plan de travail en bois naturel donne un aspect chaleureux et authentique à votre cuisine et s’intègre dans tout type d’intérieur. Il a pour avantage d’être très robuste mais reste cependant sensible à la chaleur et à l’humidité. Son aspect patiné et travaillé vieillira à merveille.

Il nécessite un entretien constant avec l’application régulière d’un vernis (conseil : pensez à utiliser l’huile de lin), il est également peu hygiénique puisqu’il a tendance à absorber les bactéries dans les entailles du bois.

Il existe une large palette de choix avec le pin, le chêne, le bambou, l’eucalyptus, le noyer, l’hêtre… chaque bois apporte un style différent à la cuisine. Le bois le plus abordable reste l’hêtre qui est réputé pour sa rectitude.

Les avantages : Résistant aux chocs,  donne un aspect noble à votre intérieur.

Les inconvénients : Entretien régulier nécessaire pour lutter contre les tâches, non résistant à la chaleur et moyennement résistant aux rayures.

plan de travail en bois naturel
Source image : Pinterest
4. La pierre naturelle 

Les plans de travail en pierre sont des produits haut de gamme et élégants. Il existe notamment le granit ou le marbre : 

  • Le granit :  Le granit a un aspect moins lisse que celui du marbre avec de petites tâches qui apportent leur touche de créativité. Très robuste, peu poreux, résistant aux rayures et à la chaleur, le granit est un plan de travail haut de gamme qui durera dans le temps. Il s’entretient uniquement avec de l’eau et du savon. Il présente une large gamme de coloris et de finitions (uni ou moucheté, mat ou satiné). Cependant, la granit est un matériau qui demande un réel investissement car son prix est élevé.
  • Le marbre : Le marbre est une pierre noble qui offre une infinité de dessins et de couleurs incroyables. Cependant, il est moins adapté à l’utilisation en plan de travail puisqu’il craint les produits acides et nécessite un certain entretien (appliquez un produit hydrofuge). Si vous aimez l’effet marbre, il vaut mieux opter pour du quartz effet marbre. 

Les avantages : Résistant à la chaleur et aux rayures, robuste, haut de gamme.

Les inconvénients : Prix élevé, une chute d’objet lourd peut engendrer une casse dans la masse, à traiter régulièrement contre les tâches.

plan de travail en granit
GRANIT
Source image : Cuisine-clic
plan de travail en marbre
MARBRE
Source image : Armony
5. Le quartz

Le quartz est une pierre reconstituée à base de poudre de pierre et de résine acrylique. Le plan de travail en quartz est une bonne alternative à la pierre naturelle, puisqu’il reste un produit robuste, résistant aux taches, aux chocs et à la chaleur. Étant non poreux, il n’absorbe pas l’eau et les saletés, il n’est donc pas nécessaire d’utiliser des produits corrosifs, un peu d’eau et de savon suffisent à son entretien.

Même s’il ne craint pas les températures élevées, évitez toutefois de poser les casseroles sortant du feu sur le plan de travail. La chaleur peut provoquer des auréoles qui endommagerait votre plan de travail de façon définitive.

Les avantages : Résistant aux chocs, rayures, à la chaleur, aux taches et aux produits détergents. Il existe une large palette de couleurs. 

Les inconvénients : Il faut régulièrement nettoyer les joints et le prix est assez élevé.

plan de travail en quartz
Source image : Cuisine-clic
6. La céramique 

La céramique est composée principalement d’argile. On peut la trouver sous forme de carrelages, de zelliges mais également sous forme de grandes plaques. 

Il s’agit d’un matériau qui résiste aux grosses chaleurs allant jusqu’à 900°C, il est également hyper hygiénique, facile d’entretien et résistant aux détergents. De plus, un grand nombre de coloris est possible offrant un grand choix de décors et d’aspects. Cependant, la céramique n’aime ni les traces de doigts ni les chocs. 

Petit zoom sur le Dekton, un matériau résistant aux taches, aux rayures, à la chaleur et au feu. Il est composé d’un mélange de différents matériaux (verre, porcelaine…). Sa fabrication utilise la technologie TSP (Technologie de Sintérisation des Particules). Très chic dans un intérieur moderne

Les avantages : Résistant à la chaleur allant jusqu’à 900°C, une large palette de coloris, résistant aux détergents et facile d’entretien.

Les inconvénients : Coût plus ou moins élevé, nettoyage régulier des joints, ne peut pas avoir de formes arrondies.

plan de travail en céramique
DEKTON CÉRAMIQUE
Source image : Cuisine-clic
7. L’inox

Qui dit cuisine de professionnel, dit plan de travail en inox. L’entretien est à la fois simple et contraignant, en effet, un peu d’eau et de savon feront l’affaire, cependant, l’inox laisse très rapidement des traces de calcaire.

Ce plan de travail résiste au chaud et aux produits acides sans aucun problèmes, de plus, il est très hygiénique. En revanche, il se raye très rapidement, il perd de sa brillance et il n’apprecie pas les chocs. 

Les avantages : Résiste aux taches, à la chaleur, aux acides. Très hygiénique. 

Les inconvénients : Pas résistant aux rayures, et difficile d’entretien.

plan de travail en inox
Source image : Pinterest

II) Les différentes caractéristiques d’un plan de travail 

Le choix d’un plan de travail ne s’arrête pas aux matériaux utilisés. L’épaisseur, la hauteur,  la longueur et la profondeur sont eux aussi des caractéristiques à ne pas négliger :

  • L’épaisseur du plan de travail : Il existe plusieurs épaisseurs standards : 16 mm, 26 mm, 28 mm,  36 cm, 38 mm, 42 mm et 58 mm. Le choix va donc dépendre de vos critères esthétiques et de vos envies. Plus un plan de travail est épais, plus il est robuste mais de ce fait, il est moins moderne. La tendance, elle, veut des modèles fins.
  • La hauteur du plan de travail : Habituellement, un plan de travail à pour hauteur 88 cm depuis le sol. Mais vous pouvez désormais en trouver à 90 ou 95 cm du sol. La hauteur idéale arrive à la ceinture de la personne qui cuisine le plus souvent, pour éviter d’avoir à se pencher à chaque utilisation. 
  • La longueur du plan de travail : La longueur du plan de travail est généralement située entre 1,80 m et 3,15 m mais il est possible d’en avoir de plus de 4 m. 
  • Les profondeurs du plan de travail : La profondeur varie entre 60 cm et 65 cm, cela dépend du positionnement du meuble de cuisine par rapport aux murs et des systèmes d’arrivées d’eaux. De plus, plus le plan de travail est profond, plus il vous offre une surface pour cuisiner importante et agréable.

Vous pouvez également faire un plan de travail sur-mesure avec les dimensions de votre choix.

Découvrez plus de modèles de cuisines sur le site internet www.cuisine-clic.com 

Article rédigé par Andréa, cuisine-clic